Villa F Cap Nègre9 Photos
Villa neuve sur la commune du Lavandou, Côte d’Azur varoise, France "Une fois arrivé en haut de la colline, flanquée en équilibre dans la végétation à l’abri des regards, la villa semble flotter au-dessus du terrain naturellement pentu. L'architecte nous explique tout de suite le défi que représente un tel chantier : “ L’implantation du projet en belvédère amène quantité de difficultés en terme de réalisation et de préparation de l’infrastructure ( excavations sur 2 niveaux , renfort des talus par des parois berlinoises définitives, drainage complexe des galeries techniques etc….) Malgré tout, nous avons pensé qu’il serait judicieux d’exploiter les 2 500 m3 de remblais rocheux recouvrant un tiers du terrain boisé, et de les remplacer par la construction afin de préserver la nature et surtout de ne couper aucun arbre. Même si le chantier s’est vite transformé en travaux d’Hercule qui n’en finissaient pas à cause des pluies d’hiver, le site a été respecté et le résultat est là. Il récompense le travail d'une équipe entre artisants et concepteurs“ "La conception de la villa s’articule autour de réflexions esthétiques, mais également en considérant avec précision l’impact de l’ensoleillement et de la chaleur sur l’espace intérieur de la maison à différentes heures de la journée ainsi qu’au fil des saisons" "Les principales préoccupations de l’architecte ont été d’épurer au maximum la volumétrie , de la mettre en scène par la lumière naturelle, tout en intégrant les équipements techniques afin de favoriser une lecture minimaliste des espaces. " "Ici, les circulations sont larges et les dégagements importants afin de favoriser le plaisir de “ marcher pieds nus “. Une superbe fluidité des espaces et le fin dialogue entre l’intérieur et l’extérieur s’engagent magnifiquement sur tout l’étage de la villa, entièrement libérée des murs de façade." "Notre première préoccupation s’est portée sur la gestion du terrain, situé sur les pentes abruptes et boisées du Massif des Maures. L’image du belvédère entre ciel et mer nous est apparue évidente, mais encore fallait-il anticiper les enjeux d’un tel choix. J’ai fort heureusement pu compter sur la confiance de mon client, et sur la compétence des artisans locaux avec qui je travaille depuis de nombreuses années pour envisager un chantier de ce type. “ Extraits de l'article Houzz "une somptueuse villa d'architecte" , Jours&Nuits Superficie : 234 m² sur un terrain de 3268 m² Architecte : Raphaël Henry-Biabaud, Atelier La Traverse, Toulon Paysagiste : Cédric Gilardi, Atelier La Traverse, Toulon

En continuant à naviguer sur ce site, j'accepte que Raphaël Henry-Biabaud Architecte et le groupe Houzz utilisent des cookies ou d'autres technologies similaires pour améliorer leurs produits et services respectifs, me proposer du contenu pertinent et personnaliser l'expérience utilisateur. En savoir plus sur la Politique de Confidentialité de Raphaël Henry-Biabaud Architecte et la Politique de Confidentialité de Houzz.